Too Many Pictures?

The summer has arrived and for many artists it is the exhibition season. Visitors admire the works, some purchase and others comment. So often one hears the words"I would love to buy another picture but I do not have any wall-space left.." To an artist this is nothing new, we more than most have too many pictures and too little hanging space. This never deterred me from collecting and displaying art.

 

As an artist who has been painting professionally for many years, with works in private collections around the world, I have observe the changes. When I began there were few options. Purchase an original work or limited edition print by an artist or buy a ready to hang picture that was purely a printed reproduction from a shop. These prints were never intended to remain on the wall indefinitely (the tints often fading to a spectrum of blues) as they could be replaced at little cost as fashions changed.

 

I collect art and other things that I consider beautiful or make me happy. My walls are not crammed with pictures but have become focal points in which to show to advantage the images selected to enhance my surroundings. The trend now is to be somewhat minimalist, but how, in a world that tempts us to consume and to possess still more.

 

Consider having fewer pictures on display 'less is more'.  If you have recently acquired a new picture or work of art, display it so you can enjoy it. If that means removing another picture, then do so. Perhaps it was a gift from someone and you feel guilty about doing this. Don't worry; store it to come out another time.  You should never feel obliged to live with something because it was left to you in a will or was a gift. Your home is your personal space. 

 

Here, at Aquarellart you will find art that does not need to shock or provoke. They are genuine pictures to be enjoyed for what they are. The culmination of passion, study and experience.

 

Trop de tableaux?

 

L'été est arrivé et pour de nombreux artistes c'est la saison des expositions. Les visiteurs admirent les œuvres; certains achètent et d'autres commentent. Si parfois on entend les mots " j'aimerais beaucoup acheter un nouveau tableau, mais je n'ai plus d'espace mural disponible" Pour un artiste ce n'est pas nouveau car bien sûr nous possédons plus que la plupart des créations et pas assez de surface pour les placer. Ceci ne m'a jamais découragée de considérer ma propre façon de collectionner et d'exposer l'art.

 

En tant qu'artiste qui peint professionnellement depuis de très nombreuses années, avec des œuvres dans des collections privées du monde entier, j'ai observé les changements. Quand j'ai commencé il y avait peu d'options : acheter une œuvre originale ou une édition limitée d'un artiste ou acheter dans un magasin une image prête à accrocher qui soit purement décorative. Ces créations n'ont jamais été destinées à rester indéfiniment sur le mur, car elles pouvaient être remplacées à peu de frais au fur et à mesure que les modes changeaient.

 

Je collectionne l'art et d'autres choses que je considère belles ou qui me rendent joyeuses. Mes murs ne sont pas couverts d'images. La tendance est d'être un peu minimaliste, mais comment faire dans un monde qui nous incite à consommer plus et à avoir toujours plus.Alors si vous avez acquis un nouveau tableau ou une véritable œuvre d'art, accrochez-le afin d'en profiter instantanément. Si cela suppose d'enlever une autre œuvre, faites-le sans regret afin de profiter de votre nouvelle acquisition. C'était peut-être un cadeau et vous vous sentez un peu coupable de le faire. Pas d'inquiétude, rangez-le pour le ressortir une autre fois. Construire une collection pour changer avec les saisons ou aménager un nouveau décor, est un signe de bien être. Amusez-vous donc et si vous n'aimez pas un objet, retirez-le et remplacez-le. Votre maison est à la fois un espace personnel et de convivialité, qui doit vivre et prospérer pour votre joie ainsi que celle de ceux que vous aimez recevoir et surprendre.

 

Mes œuvres peuvent être facilement accrochées. Je ne crée jamais d'œuvre que je ne voudrais pas voir sur mes propres murs. Je n'ai pas besoin de choquer ou de provoquer. Je désire tout simplement partager l'amour de mon art avec le plus grand nombre de celles et ceux qui en comprennent le sens, les difficultés et les exigences.